Rechercher

Tout ce qu'il faut savoir sur la Pluie de Céréales ou comment manger le printemps?

Aujourd'hui, c'est le sixième terme solaire de l'année et le dernier du printemps : la Pluie de Céréales, en chinois 谷雨 Gǔyǔ.


Le terme pluie de céréales tient son origine du vieil adage "La pluie provoque la croissance de centaines de grains", cette période de précipitations est extrêmement importante pour la croissance des cultures.



Temps clé pour l'agriculture

Gǔyǔ signale la fin du froid et une augmentation rapide des températures, ce qui est propice à la croissance des cultures, tels que le riz, le maïs, le coton, etc. C'est un moment clé pour protéger les cultures des insectes ravageurs.

Des tempêtes de sable se produisent avec de l'air froid peu fréquent se déplaçant vers le sud et de l'air froid persistant dans le nord.

De fin avril à début mai, la température monte beaucoup plus haut qu'en mars. Avec un sol sec, une atmosphère instable et des vents violents, les coups de vent et les tempêtes de sable deviennent plus fréquents.

Lorsque les précipitations augmentent, l'humidité de l'air monte progressivement.


Pendant cette période, il est conseillé d'aérer, de s'exposer au soleil et de faire du sport.

Même si les gens sont occupés à des activités agricoles pendant la période de la Pluie de Céréales, ils essaient de profiter du beau temps printanier pour faire une excursion


cédrèles

« Manger le printemps ».

Dans le nord de la Chine, les cédrèles riches en nutriments poussent. Les Chinois appellent la cueillette et la consommation des feuilles de cédrèles de Chine « manger le printemps ».

Le légume est nutritif et peut aider à renforcer le système immunitaire. Il est également bon pour l'estomac et la peau.


La consommation de maïs, de pachyme (champignon), de courge cireuse, de larme de Job et de riz aux haricots est également recommandée.



La foire à la pivoine

Les Chinois ont toujours aimé observer l'épanouissement des pivoines durant cette période. La tradition s'est maintenue jusqu'à nos jours. Chaque année, la foire à la pivoine se tient en avril dans beaucoup de provinces chinoises.

Le festival est aussi célébré par les villages de pêcheurs des zones côtières du nord de la Chine. Il marque le début du premier voyage des pêcheurs de l'année.

La coutume remonte à plus de 2 000 ans, lorsque les gens croyaient devoir une bonne récolte aux dieux, qui les protégeaient des mers tumultueuses. Les gens vénéraient la mer et organisaient des rites de sacrifice lors du festival, priant pour une récolte abondante et un voyage sûr pour leurs proches.


Culture du thé Dans le sud de la Chine, les gens ont l'habitude de récolter et de prendre du thé à l'époque de la Pluie de Céréales. Les feuilles de thé récoltées à cette période sont tellement fraîches que les Chinois se rendent souvent dans la montagne pour cueillir et puis boire du thé à cette époque, afin de prier pour une bonne santé.

Le thé de printemps est riche en vitamines et en acides aminés, ce qui peut aider à évacuer la chaleur du corps et est bon pour les yeux. On dit aussi que boire du thé ce jour-là préviendrait la malchance. La fête de Gǔyǔ est aussi celle consacrée au culte de Cāngjié . L'Empereur Jaune aurait annoncé l'invention des caractères chinois par Canjié à cette même période.

Chaque année, la « Foire de Cangjie » a lieu pendant la Pluie de Céréales dans le comté de Baishui, dans la province du Shaanxi (nord-ouest de la Chine).


67 vues