Rechercher

Grain dans l' Épi Mángzhòng 芒种 est la saison des pluies de prunes ...

Le calendrier lunaire chinois divise l'année en 24 termes solaires.

Les Grains en Épis Mangzhong 芒种 9e terme solaire commence le 6 juin de cette année et se termine le 20 juin.

L'Introduction du grain dans l'épi (芒种) "grain dans l'épi" signifie que les grains sont mûrs. Pendant cette période, les cultures comme l'orge et le blé arrivent à maturité et attendent d'être récoltées. C'est la période la plus chargée pour semer le mil.

Grain dans l'épi :


Les termes solaires ont été créés il y a des milliers d'années pour guider la production agricole mais aussi le quotidien des gens (rites, conseils de vie correspondant à chaque terme)


La saison des pluies de prunes Au moment des Grains en Épis, la saison des pluies de prunes commence dans la région des cours moyen et inférieur du fleuve Yangtsé.

Sentant l'humidité, la mante sort, la pie-grièche commence à chanter et l'oiseau moqueur arrête de tweeter.


Les jours de pluies de prunes, qui se produisent souvent en juin et juillet sont caractérisés par un temps couvert persistant, des précipitations accrues, des températures plus élevées et un air humide, qui peuvent parfois être accompagnés de froid. Il se trouve que c'est le moment où les prunes mûrissent, ce qui explique l'origine de son nom.

Les conditions climatiques sont idéales pour le semis et le repiquage, et c'est pourquoi les agriculteurs en profitent pour planter leurs cultures (riz, légumes et fruits).

Pour cette raison, ce terme solaire est également connu sous le mot homonyme « 忙种 » (chargé de cultures), ce qui indique que les activités agricoles sont intenses.

Il existe également un certain nombre de coutumes uniques à cette période.


La coutume An Miao pratiquée depuis le début de la dynastie Ming (1368-1644) et qui signifie protection des semis est une coutume agricole du sud de la province d'Anhui.

Ainsi après avoir cultivé le riz, les paysans utilisent la farine de blé nouveau pour cuire à la vapeur des petits pains rituels, qui sont ensuite façonnés en grains, en animaux, en fruits ou en légumes, et colorés par des décoctions de légumes.

Les pains sont utilisés comme offrande sacrificielle dans l'espoir d'une bonne récolte.


Dans le sud-est de la province du Guizhou (sud-ouest de la Chine), un festival de combats de boue a lieu chaque année. Ce jour-là, les jeunes du peuple Dong plantent du riz ensemble et se jettent de la boue . À la fin de cette activité, celui qui a le plus de boue sur lui prouve qu'il est le plus populaire.


Il fait chaud pendant la période Mángzhòng c'est pourquoi les légumes et les fruits de nature fraîche sont recommandés.


La poire baumier est un choix classique. Ce fruit contient beaucoup d'eau. On lui reconnaît des propriétés curatives pour les patients souffrant d'hypertension artérielle ou d'hyperglycémie.

D'autres recommandations incluent les tomates, les concombres, les aubergines, le céleri, les asperges, la pastèque et la fraise. Selon les théories de la médecine traditionnelle chinoise, ils sont tous de nature froide et peuvent aider à éliminer la chaleur dans le corps et favoriser la digestion.


Chaque année, en mai et juin, c'est la saison où les prunes mûrissent dans le sud. Les prunes fraîches sont souvent acides, il est donc d'usage de les faire bouillir. Dans le classique Les Trois Royaumes, Cao Cao et Liu Bei discutent en faisant bouillir du vin avec des prunes, l'expression « faire bouillir du vin avec des prunes » est courante dans la poésie chinoise classique.


Dire adieu à la flore

Dans la Chine ancienne, le deuxième jour du deuxième mois lunaire, les gens saluaient l'arrivée de la Déesse Fleur et pendant la période Mángzhòng, les chinois organisaient des cérémonies sacrificielles pour dire adieu à la fleur et montrer leur gratitude.

50 vues