VIDÉOS

Wang WEI : L’homme dans la montagne vide

Wang WEI : L’homme dans la montagne vide

Wang Wei nous invite au coeur même de la poésie chinoise classique. Si l'on prétend qu'il fut à la fois le plus grand poète de son temps et le plus grand peintre, c'est sans doute qu'il s'amusait à composer des peintures à l'aide de mots et des poésies sous forme de tableaux. L'inventeur de la peinture de paysages au lavis d'encre et du bonzaï est l'auteur admiré de 128 paysages dont il ne nous reste rien que des copies de copies. Cet homme politique musicien à ses heures sait évoquer dans une communion quasi amoureuse avec la nature le bleu des saisons, l'écho du chant du torrent, le vide de la montagne et la barque du pêcheur qui s'éloigne comme s'il les avait lui-même créés.

Shitao - 2ème partie

Shitao - 2ème partie

L'œuvre de Shitao comporte de nombreux paysages qui représentent les lieux qu'il a traversé lors des nombreux voyages qui ont marqué sa vie. De plus, dans son œuvre, la peinture et la calligraphie sont le plus souvent intimement liées et on trouve sur ses peintures des idéogrammes commentant le tableau, donnant des indications géographiques ou chronologiques, et des poèmes.

Shitao ou l'unique trait de pinceau

Shitao ou l'unique trait de pinceau

Présentation du peintre chinois Shitao surnommé Moine Courge-amère dont le traité de peinture est considéré comme l'un des plus fondamentaux de l'histoire de la peinture chinoise.

Histoire de la médecine chinoise

Histoire de la médecine chinoise


Nous allons à la découverte des préceptes qui définissent la médecine traditionnelle chinoise.

"Toute chose renferme deux principes naturels de vie appelés : yang et yin, chaleur primordiale et humide radical, dont les esprits, l'air et le sang, sont les véhicules. Principes essentiels à l'existence, ils doivent être dans un équilibre constant, un accord, une union parfaite. De leur altération, de leur corruption, de leur désunion naissent les troubles et les affections morbides".
Frédéric Obringer

historien, chercheur au CNRS. Il est l’auteur de L’aconit et l’orpiment, drogues et poisons en Chine ancienne et médiévale, paru chez Fayard en 1997, et a également contribué au Dictionnaire de la Chine contemporaine paru chez Armand Colin en 2006.

François Cheng  : La méditation

François Cheng : La méditation

Toute l’écriture poétique de François Cheng est un constant retour et recours à la méditation. Il ne médite pas comme les bouddhistes, assis en lotus. Il médite debout ou assis, seul ou au milieu de la foule. Il pense à sa respiration, au souffle « physique et spirituel » qui le relie à la grande rythmique de l’univers et aux autres vivants. Car pour lui, la méditation permet avant tout de se sentir relié à tous les autres hommes.

L'art de la Guerre expliqué à l'Occident par François Jullien, 2007

L'art de la Guerre expliqué à l'Occident par François Jullien, 2007

Intervention de François Jullien à l'Ecole Centrale de Marseille, lors d'un colloque France-Chine, sur l'intérêt de bien connaitre toutes les règles et surtout celles non écrites.

Du traité de Nankin à la proclamation de la République populaire (1842-1949)

Du traité de Nankin à la proclamation de la République populaire (1842-1949)

La Chine, du traité de Nankin à la proclamation de la République populaire (1842-1949)
Conférence organisée à l'Inalco le 1er février 2020 par l'Institut français de recherche sur l'Asie de l'Est, dans le cadre de la préparation du programme d’histoire du concours de la Banque d'épreuves littéraires (BEL).

La mythologie de la chine Conférence de Rémi MATHIEU

La mythologie de la chine Conférence de Rémi MATHIEU

mythologie chinoise, fêtes, croyances, rites et chants des peuples de Chine

La Chine est-elle (encore) une civilisation ? - Anne Cheng

La Chine est-elle (encore) une civilisation ? - Anne Cheng

Civilisations : questionner l'identité et la diversité Intervenante : Anne Cheng, Collège de France